Conférences Centre de Recherche Cerveau & Cognition - UMR5549

Partenaires

CNRS
Université Paul Sabatier



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS



Actualités Toutes les actualités

31 mai 2017

« Qu’entend réellement un implanté cochléaire ? »

Depuis près de 40 ans, les patients sourds profonds peuvent bénéficier d’une implantation cochléaire afin de restaurer leurs capacités de communication orale. Ces implants cochléaires sont des prothèses auditives électroniques constituées principalement d’un faisceau d’électrodes placé dans l’oreille interne qui va restituer le signal sonore extérieur au nerf auditif sous forme d’impulsions électriques. Les travaux portant sur l’amélioration des stratégies de codage du son sont au cœur de la recherche dans le domaine, afin d’apporter aux patients le signal électrique le plus fidèle et le plus adapté possible.. Dans le cas de surdités profondes bilatérales, la littérature atteste d’une récupération optimale des performances de compréhension de la parole dans les environnements calmes et d’une amélioration significative de la qualité de vie de ces patients. Cependant, la qualité du son transmis et sa perception par le patient via l’implant reste peu connue. Qu’entendent ces personnes « sourdes-entendantes » au travers de cette neuroprothèse ? Des simulations acoustiques ont été développées par O.Macherey (Laboratoire de Mécanique et d’Acoustique, CNRS, Marseille) et Chadlia Karoui (Doctorante, CerCo, contrat Cifre Cochlear) dans le cadre d’une étude sur la réhabilitation des surdités unilatérales par implantation cochléaire sous la direction du Pr. Mathieu Marx (équipe C3P et CHU Purpan). Les résultats en cours de validation chez les patients sourds profonds unilatéraux implantés cochléaires du Service ORL- CHU de Toulouse- Purpan ont permis de définir chez ces patients les simulations qui seraient plus ressemblantes au son transmis via l’implant que les simulations habituelles. Ces résultats constituent un pas de plus dans la compréhension du monde des patients sourds implantés cochléaires qui retrouvent grâce à la neuroprothèse une communication orale et la vie sociale qui l’accompagne.

Un documentaire sur FranceCulture présente des témoignages de jeunes patients implantés ainsi que des sons synthétisés à partir de ces nouvelles simulations acoustiques.

https://www.franceculture.fr/emissions/une-histoire-particuliere-un-recit-documentaire-en-deux-parties/jeune-sourde-et-entendante

12 mai 2017

Quand les souvenirs refont surface grâce à la stimulation électrique cérébrale…

« Quand » les souvenirs refont surface grâce à la stimulation électrique « cérébrale… » …ils deviennent alors un outil précieux d’étude de la mémoire à long terme. Les stimulations électriques cérébrales chez certains patients épileptiques peuvent aboutir à la résurgence inattendue de souvenirs. Mais ces souvenirs induits sont rares et n’ont été que très peu étudiée. Nous avons donc analysé le contenu, la localisation et les paramètres de stimulation de tous les souvenirs induits publiés depuis 80 ans, pour cerner les « clés » permettant d’accéder aux réseaux de notre mémoire. Neuroscience and Biobehavioral Reviews ; 2017

Cette actualité a été relayée sur le site web de l’INSB et le compte twitter de l’institut.

23 janvier 2017

Quelles sont les régions du cerveau qui traitent les informations visuelles lors de nos déplacements ?

Quelles sont les régions du cerveau qui traitent les informations visuelles lors de nos déplacements ? Sont-elles identiques chez le primate humain et le primate non-humain, espèces voisines dans l’échelle de l’évolution ? Pour le savoir, des chercheurs de l’équipe ECO-3D ont utilisé une technique de neuroimagerie non-invasive basée sur des enregistrements en IRM fonctionnel à haut champ (3 Teslas) chez le macaque Rhésus en condition vigile. Cette technique novatrice a été développée en parallèle chez l’homme et le singe au cours des 5 dernières années au sein de la plateforme IRM de l’Institut des Sciences du Cerveau de Toulouse sur le site de l’hôpital Purpan. Cette plateforme est l’une des premières en France à avoir été conçue pour des études à la fois chez l’homme et le singe. De nombreuses mises au point ont été nécessaires en terme de séquences IRM, d’acquisition d’antennes spécifiques, mais aussi de traitement des données et de conditionnement des animaux. Les résultats, publiés dans la revue Cerebral Cortex, ont révélé que malgré certaines différences, les réseaux corticaux impliqués dans le traitement de la locomotion chez le singe sont très proches de ceux obtenus chez l’homme à partir de la même approche. Ils permettent ainsi de mieux comprendre les homologies entre les deux espèces et ouvrent des perspectives sur une meilleure connaissance de l’évolution des fonctions cérébrales chez le primate.

19 juillet 2016

Cécile JUAN : Prix du Poster au Forum international de la recherche en multi sensorialité

Cécile JUAN, étudiante en 3ème année de thèse au CERCO, obtient le prix du poster pour son travail sur l’intégration visuo-auditive dans le cortex cingulaire postérieur (PCC) chez le macaque. Son poster a été présenté au 17ème Forum international sur la recherche en multisensorialité (IMRF) qui s’est déroulé à Suzhou en chine du 15 au 18 juin 2016.

Son travail permet de mettre en évidence une intégration neuronale visuo-auditive dans le PCC de singes éveillés. Le PCC pourrait être impliqué dans la navigation spatiale, peut-être en mettant en évidence des marqueurs spatiaux utilisés par l’animal lors de l’exploration de son environnement.

9 mars 2016

Médaille d’honneur du CNRS

Ce mardi 8 mars 2016, Michèle FABRE-THORPE et Catherine MARLOT se sont vu décerner la médaille d’honneur du CNRS pour la qualité des services rendus à l’organisme mais également à la science. Médaille_Michèle Médaille_Catherine

Le CNRS souhaite honorer tous ceux qui ont contribué à son rayonnement, soit directement par leur activité scientifique, soit plus indirectement, en permettant par leur activité quotidienne que la recherche puisse s’effectuer dans les meilleures conditions possibles.. Une médaille d’honneur du CNRS a été créée pour honorer, au moment de leur départ en retraite, les personnels chercheurs, ingénieurs, techniciens et administratifs pour leur participation à l’activité de recherche pendant de nombreuses années


À noter

Semaine du Cerveau 2017

La semaine du Cerveau 2017 se déroulera du 13 au 18 mars. Programme.

Conférences et séminaires

Conférence CerCo
Cécile Juan
CerCo
lundi 03 juillet 2017 14h00
Salle de conférence (Pavillon Baudot), Hôpital Purpan
Thesis Defense :
Complexité de l'intégration multisensorielle chez le primate humain et non humain :
du comportement à l?électrophysiologie corticale et sous corticale.

Conférence CerCo
Professor Rodrigo Quian-quiroga
Centre for Systems Neuroscience, University of Leicester, UK
vendredi 07 juillet 2017 11h00
Salle de conférence (Pavillon Baudot), Hôpital Purpan
Memory formation and long-term coding in the human hippocampus.

Conférence CerCo
Christelle Larzabal
CerCo
vendredi 07 juillet 2017 14h30
Salle de conférence (Pavillon Baudot), Hôpital Purpan
Thesis Defense :
"Bringing very long-term memories back to mind"

InCOGnu

L’association InCOGnu organise régulièrement des soirées débats et ateliers autour des Sciences Cognitives. En savoir plus...