Partenaires

CNRS
Université Paul Sabatier



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Actualités > La vision aide à mieux ré-entendre

La vision aide à mieux ré-entendre

Les implants cochléaires permettent à des adultes devenus sourds profonds de récupérer une intelligibilité de la parole. De nouveaux travaux du Centre de recherche Cerveau et Cognition (CerCo, CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier), menés en étroite collaboration avec le service ORL de l’hôpital Purpan à Toulouse viennent de démontrer que l’activation des aires visuelles du cerveau s’avèrait indispensable à une bonne récupération auditive. Image radiographique d'un implant cochléaire chez l'homme

Plus la zone cérébrale liée à la vision est activée juste après l’implantation, meilleures sont les performances de compréhension de la parole six mois après. Il existe donc une synergie entre vision et audition permettant d’améliorer le décodage de la parole. Ces résultats, qui viennent d’être publiés dans la revue Brain, illustrent le rôle capital de la plasticité du cerveau. Ils pourraient rendre possible la mise en place d’outils diagnostiques pour une rééducation spécifique.

Communiqué de presse du CNRS

Strelnikov, K., J. Rouger, J. F. Démonet, S. Lagleyre, B. Fraysse, O. Deguine and P. Barone, 2013, Visual activity predicts auditory recovery from deafness after adult cochlear implantation. Brain

Mise à jour 29/10/2013