Partenaires

CNRS
Université Paul Sabatier



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Equipes de recherche > Action, Apprentissage et plus (AA+) > AA+ - Action, Apprentissage et plus

AA+ - Action, Apprentissage et plus

Responsable : Pier-Giorgio ZANONE

L’activité de recherche de l’équipe repose sur la conviction que l’activité motrice est primordiale dans l’apprentissage de la plupart des capacités humaines, y compris les fonctions cognitives de haut niveau (de la perception aux habiletés sociales, en passant par les émotions) et ce, quelle que soit l’échelle temporelle du processus d’acquisition. Ce n’est donc pas surprenant que cette position ait été défendue par plusieurs théoriciens en psychologie (développementale), tels que J. Piaget ou J. J. Gibson. Un second postulat est que si l’apprentissage est certes fondé sur l’expérience individuelle ―ce sur quoi a porté l’essentiel des travaux expérimentaux sur la question―, les interactions sociales en sont minimalement un facilitateur important, sinon un des facteurs centraux. Aussi cette position a-t-elle été celle de certains des plus éminents spécialistes en psychologie et éducation, comme R. Wallon ou L. Vigotsky. L’équipe AA+ réunit les compétences de chercheurs spécialistes en psychologie expérimentale et développementale et en sciences du mouvement, de la cognition et du cerveau. Son objectif est d’appréhender l’apprentissage à travers l’étude de l’action et des interactions sociales et de développer des outils pour en faciliter le processus. Le recherche menée par l’équipe AA+, forcément interdisciplinaire, vise ainsi non seulement à accroitre nos connaissances sur l’action et l’apprentissage, mais aussi à ouvrir de nouvelles perspectives en enseignement, entrainement et éducation. A l’heure actuelle, l’équipe AA+ poursuit trois lignes de recherche principales. La première étudie la dynamique de l’apprentissage et du contrôle de l’écriture manuscrite, qui sollicite un des plus longs apprentissages auquel l’humain est soumis. Une deuxième ligne concerne l’étude de l’interaction motrice entre deux protagonistes apprenant à produire une action conjointe. Un troisième axe de recherche explore les processus en amont de l’exécution de l’action, les fonctions exécutives, en vue de les développer par des activités interindividuelles.

Thématiques :

Chercheurs :

  •  Chlöé Farrer (CR1 CNRS, HdR)
  •  Raoul Huys (CR1 CNRS, HdR)
  •  Pier-Giorgio Zanone (PR EX) – coordinateur

Doctorants :

  • Nicolas ADAM

Publications représentatives :

Mise à jour 04/03/2016

Dans la même rubrique :